Evènements

UNE NOUVELLE TROUVAILLE EN ISRAEL

Le 21 JUIN 2012
PLACE DU MARCHE DE LA VARENNE SAINT HILAIRE

FETE DE LA MUSIQUE
animée et organisée par DJ CURTIS JACKSON
Steven Lynch et Leatitia Mambo Concours de battle de Hip Hop

blog Dj Curtis Jackson : http://stevendotwordpressdotcom.wordpress.com/category/presentation/

______________________________________________________________________________

ANNEE 2008/2009
L’ouverture de la cantine cachère
La cantine cachère ouvre ses portes en septembre 2008. La directrice chantal cacoub prend en charge son organisation et sa mise en place sur le terrain. A son initiative elle offre aux enfants et à la communauté deux très beaux spectacles jamais organisés avant. L’un sur le thème de Hanouka, l’autre spectacle de fin d’année, avec chorale, sketchs, star académy, et défilé de mode. Il est agréable de voir que ces spectacles ont inspirés des membres de la communauté à créer une chorale…
Hanouka :
Fête du miracle des lumières, miracle de la fiole d’huile qui a duré huit jours et qui continue aujourd’hui encore d’illuminer nos vies.
Elle date de l’époque du second Temple et commémore la victoire de Juda l’Hasmonéen (Juda Maccabée) sur les troupes syriennes d’Antiochus Epiphane. Celui-ci, maître de la Judée, avait interdit la pratique de la religion juive, en vue d’unifier tout son royaume par une croyance et une pratique commune : celle du polythéisme grec. Un soulèvement populaire s’ensuivit, qui permit aux insurgés de reprendre Jérusalem et le Temple, profané par les troupes païennes.

Le spectacle de Hanouka par les enfants de la cantine de Ninette

Sasha une voix magnifique « Ose de Jennifer »

Les parents participent
La fête de Hanouka étant liée à l’huile du Candélabre du Temple, la coutume, dans la plupart des communautés, voulait que l’on mange des aliments frits à l’huile : en particulier des beignets, ou des croquettes de pommes de terre. Ainsi des parents de bonne volonté ce sont employés à préparer de très très bon beignets.


L’allumage de la lumière (source http://judaisme.sdv.fr/)
Le Traité Shabath rapporte un débat entre diverses écoles sur la manière de procéder à l’allumage.. Selon une première opinion, on se contente d’allumer chaque soir, pendant les huit jours, une lumière par famille ! Une autre opinion demande qu’on allume une lumière pour chaque personne de la famille.
Hanouka rappelle aussi un miracle qui a permis qu’au Temple de Jérusalem une fiole d’huile pure (non souillée par les païens d’Antiochus), qui ne contenait que de quoi alimenter le chandelier du Temple pour un jour, a pu le faire huit jours durant !
Aussi avait-on adopté une troisième opinion : allumer une lumière le premier soir et augmenter d’une lumière chaque soir, pour arriver le huitième soir à l’illumination de tout le chandelier, car le miracle de l’huile grandissait chaque jour.

Allumage du premier soir avec le Rabbin Michaël AZOULAY, les membres du Comité et fidèles de la Communauté de la Varenne.



Pourim
Les enfants de la cantine de Ninette la directrice, et les animateurs organisent un grand festin, des artistes déguisées, le responsable du Talmud Thora et les parents sont venus lire la Meguilat d’Esther.

Un beau moment…

Un souvenir…

C’est la joie! bonjour bonjour les hirondelles, c’est la joie…
Le printemps est là, avec l’aide des animateurs, la directrice n’hésite pas à sortir les tables, chaises, et faire manger les enfants sous le soleil…


Dessert du jour : fruits de saison, pastèque sauce bolognaise pour Léana…
Mise en bouche de la pastèque…
Ca se discute…
Un instant d’amitié…

Le stress :
A quelques jours de la fin de l’année scolaire 2008/2009, et quelques jours de la représentation du spectacle, l’agitation, les répétitions pendant six mois, l’excitation, les rires, les manques de sommeil pour la directrice et les animateurs de ce spectacle, se font sentir, et c’est bien normal quand on voit la programmation de ce spectacle.

Le défi d’une quarantaine d’enfants âgés entre 3 et 10 ans habillés en bleu et blanc, récitant le « plaidoyer pour ma terre » de Monsieur Herbert Pagani, devant un parterre de parents, d’amis, de grand-pères et grand-mères!
Un texte aussi dense, aussi fort en émotion, difficile pour des enfants de cet âge d’en comprendre le sens et les mots.
La directrice et les animateurs ont pris le temps de donner l’explication du texte aux enfants et répondre à leurs intérrogations. Défi relevé.

Sur scène, un grand moment d’émotion…

Vidéo : Herbert PAGANI – Plauydoyé pour ma terre : à consommer sans modération.

___________________________________________________________________________________________

Théâtre : sketch Yiddish interpréter par Océane, Nathan Sacha, Théo et Salomé


bouquet finale : le défilé de mode.
Jean Michel Broc couturier pour enfant a relevé le défi en deux mois : habiller une vingtaine d’enfants pour cet évènement. superbe casting…

un grand moment inoubliable : la très jolie Emma défile affichant un sourire de bonheur.

la cantine cachère perd t-elle tout son sens, et sa mitsva ?
Peut-on renvoyer de la cantine cachère des enfants un peu agités ? Est ce qu’on peut abandonné des enfants qui ne peuvent plus manger cacher pour faute de moyens financiers ? Ou de refuser une réduction ? D’après nos sources, certains s’octroient le droit à des réductions tarifaires de la cantine, alors que leur situation financière ne justifie pas ce privilège.
Pour les trajets aller-retour école-centre Hillel, la communauté ne pourrait-elle pas mettre à disposition un minibus, et assurer les animateurs sur le trajet de l’école au centre hillel?
Qu’est devenu le but de la cantine cachère aujourd’hui ? Est-ce un projet communautaire, humanitaire ? où est-ce devenu une question d’ego ? Aujourd’hui la cantine ne compte entre 32 à 36 enfants maximum au lieu de 45 la première année avec en plus une dizaine ados. La cantine cachère à été évoqué au moins une dizaine de fois lors de la présentation des projets des candidats pour les élections, nous avons pu constaté que les protagonistes de la cantine n’ont pas parlé de l’amélioration et n’ont fait aucune proposition nouvelle dans ce sens. En trois ans d’existence de la cantine, un remaniement de responsable ne serait-il pas envisageable, ne devrait-on pas impliquer les parents et organiser des réunions d’information dans le but de satisfaire tout le monde ? Le manque de communication provoque t-il la baisse de fréquentation de la cantine, et donc le désintéressement ?

Une grande partie des enfants de la cantine, nous disent-ils… « Se sont pratiquement ennuyés et ont eu subitement une envie de s’endormir » lorsque la Directrice Madame BOBOTH à eu l’idée de leur faire écouter un passage de la méguila sur cassette! mardi 15 mars 2011. On peut facilement les comprendre quand on voit le peu d’investissement. Tous les enfants de Champignol ont fini par quitter la cantine cachère pour manifester leur mécontentement. Cela représente quand même 5 enfants de plus qui ne mangeront pas cachère… Rien d’étonnant!

c.C.

Publicités

Responses

  1. que de la nostalgie….
    rien a dire


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :